Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
Architecture : mettre en forme et composer - Tome 9

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Disponible en magasin

Architecture : mettre en forme et composer - Tome 9

Architecture : mettre en forme et composer - Tome 9

Le concept d'espace, manières d'élaborer une forme : planches

200 pages, parution le 11/04/2019

Résumé

Absent des traités d'architecture jusqu'au XIXe siècle mais promu par les avant-gardes, le terme "espace", compris comme espace bâti et habité, possède différentes significations. Nous avons retenu l'une d'entre elles à partir de son expérimentation pratique ; celle de "lieu plus ou moins délimité où l'on peut se situer". Une seconde acception, plus abstraite et conceptuelle, considère comme espace "ce qui est entre les limites", c'est-à-dire l'intervalle laissé "vide" entre les limites - celles-ci étant plus ou moins matérialisées. Il s'agit d'un intervalle qui à la fois sépare et relie lesdites limites.

L'élaboration du projet d'architecture apparaît comme une manière progressive de lever l'indétermination de ses propres limites spatiales. La notion de surface-limite, dite encore surface délimitante, introduite précédemment dans l'étude des propriétés euclidiennes et topologiques montre ici sa valeur opératoire dans toute approche morphologique. Le mode d'expression des surfaces délimitantes peut se faire par "extension" ou par "séparation", ce qui permet d'exploiter l'épaisseur de l'enveloppe habitable en distinguant deux genres de surfaces-limites, extérieures et intérieures, qui ne coïncident pas nécessairement.

Les deux modes fondamentaux d'expression architectonique de ces limites se font par masses bâties et par intervalles non bâtis. Ils sont développés dans deux exemples canoniques : la Villa Almerico de Palladio et un projet de maison à trois cours conçu par Mies van der Rohe.

Après une présentation "raisonnée" du processus de mise en forme, l'auteur propose deux manières de faire qui peuvent être pratiquées tour à tour : découper une même forme (partition) et réunir entre elles plusieurs formes (ajout, addition). Pour conclure, sont introduites et commentées les figures usuelles de la composition : figures linéaires, directionnelles ou centralisées, ainsi que les grilles coordonnées et les groupements de voisinage (clusters). Ces modes opératoires sont déclinés à l'aide d'une soixantaine d'études de cas puisés dans l'ère préindustrielle comme dans le XXe siècle.

L'auteur Jacques Fredet

Architecte, diplômé de l'École nationale supérieure des beaux-arts et de l'université de Pennsylvanie, a travaillé deux ans dans l'agence de Louis I. Kahn. Il a enseigné pendant trois décennies à l'ENSAPB.

Autres livres de Jacques Fredet

Caractéristiques techniques du livre "Architecture : mettre en forme et composer - Tome 9"

  PAPIER
Éditeur(s) Éditions de la Villette
Auteur(s) Jacques Fredet
Parution 11/04/2019
Nb. de pages 200
Format 25 x 31
Couverture Broché
Poids 900g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782375560143

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925