Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
La faim, la bagnole, le blé et nous
Ajouter à une liste

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

La faim, la bagnole, le blé et nous

La faim, la bagnole, le blé et nous

Une dénonciation des biocarburants

Fabrice Nicolino - Collection Documents

178 pages, parution le 03/10/2007

Résumé

Les biocarburants sont une formidable trouvaille, mais pour qui ? Dans le monde entier, usines et raffineries poussent comme des champignons après la pluie. Le blé, le colza, le tournesol chez nous, le palmier à huile, la canne à sucre, le soja ou le maïs dans les pays du Sud servent désormais à remplacer le pétrole. De fabuleux végétaux, utilisés depuis les débuts de l'agriculture pour nourrir les hommes, remplissent aujourd'hui les réservoirs des bagnoles et des camions.

Fabrice Nicolino a décidé d'écrire sur le sujet un pamphlet, d'envoyer un coup de poing à ceux qui prétendent que ce bouleversement est une bonne nouvelle, mais aussi aux naïfs qui croient le discours officiel sur ces nouveaux carburants présentés comme "écologiques". Car la réalité est aux antipodes.

En France, le lobby de l'agriculture industrielle, activement soutenu par l'État, cherche depuis la réforme européenne de 1992 de nouveaux débouchés pour ses productions de masse. Le boom des biocarburants relance aussi la machine à engrais et à pesticides, et il détruira bientôt ces réservoirs de biodiversité imposés que sont les "jachères".

Ailleurs dans le monde, c'est bien pire. De l'Indonésie au Brésil, en passant par le Cameroun, les rares forêts tropicales intactes sont dévastées pour laisser la place à ces nouvelles cultures. La demande indécente du Nord, qui veut continuer à rouler en bagnole quoi qu'il en coûte, fait exploser le prix de certains produits de base : dans un monde qui compte près d'un milliard d'affamés permanents, le système industriel préfère donc l'automobile au droit pourtant imprescriptible de manger à sa faim.

Et le comble, c'est que les biocarburants ne sont nullement écologiques. Ils contribuent et contribueront toujours plus au dérèglement climatique, comme le montrent de très nombreuses études.

Ce petit livre dévoile une mystification totale. Et dénonce ses profiteurs, plus nombreux qu'on croit. Car derrière l'automobile individuelle, il y a nous.

L'auteur - Fabrice Nicolino

Fabrice Nicolino est journaliste. Cofondateur du mouvement Nous voulons des coquelicots, il est notamment l'auteur de l'ouvrage éponyme, de Ce qui compte vraiment et de Un empoisonnement universel aux éditions Les Liens qui libèrent.

Autres livres de Fabrice Nicolino

Sommaire

  • Des nouvelles du monde réellement existant
  • Une si belle idée visqueuse
  • Quand tout devait disparaître à jamais
  • Sous l'étendard de la philanthropie
  • Mais comment vendre tous ces invendus ?
  • Derrière le rideau de la Comédie-Française
  • Pour en finir avec ce qui reste de forêts
  • Pour une faim résolument durable
  • La grande manipulation du climat
  • Ces "écologistes" qui applaudissent
  • Cette bagnole qui sent la faim du monde
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) Fayard
Auteur(s) Fabrice Nicolino
Collection Documents
Parution 03/10/2007 03/10/2007
Nb. de pages 178 192
Format 14 x 22 -
Couverture Broché -
Poids 240g -
Intérieur Noir et Blanc -
Contenu - ePub
EAN13 9782213634623 9782213644875
ISBN13 978-2-213-63462-3 -

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925