Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Les ingénieurs militaires espagnols de 1710 à 1803
Ajouter à une liste

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Les ingénieurs militaires espagnols de 1710 à 1803

Les ingénieurs militaires espagnols de 1710 à 1803

Étude prosopographique et sociale d'un corps d'élite

Martine Galland-Seguela

Parution le 05/07/2021

Résumé

Le corps du génie militaire espagnol apparaît comme un élément moteur et comme un modèle de la politique militaire réformiste de la dynastie des Bourbons : moteur du redressement militaire et économique du pays, et modèle d'une armée nouvelle par son recrutement fondé sur la compétence scientifique et technique. La polyvalence de ce corps en fait un instrument indispensable à la politique de défense de l'État, mais aussi à la centralisation monarchique et au despotisme éclairé. Malgré une certaine constance du recrutement d'étrangers, les critères d'hispanité, de noblesse et de formation choisis par le pouvoir affirment la volonté de constituer un corps national d'élite scientifique militaire. Les multiples interventions demandées aux ingénieurs en font des propagateurs d'une architecture militaire et civile néo-classique, des diffuseurs du savoir scientifique et des créateurs de la notion de territoire national.

Caractéristiques techniques

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) Casa De Velázquez
Auteur(s) Martine Galland-Seguela
Parution 05/07/2021 05/07/2021
Nb. de pages - 0
Contenu - ePub + PDF + Mobi/Kindle
EAN13 9788496820203 9788490962855

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925