Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
La couleur expliquée aux artistes
Consulter un extrait

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Disponible en magasin

Tous les avis sur l'ouvrage : "La couleur expliquée aux artistes"

4,6/5

Note basée sur 5 avis
Commentaire de Ingrosso E.
publié le 09/03/2019
Acheteur vérifié

très bien

la couleur

Commentaire de Yannick M.
publié le 02/01/2019
Acheteur vérifié

Excellent

Débutant l'aquarelle, j'ai eu grand plaisir à parcourir un texte répondant à beaucoup de mes interrogations. C'est un ouvrage agréable de par sa conception aérée et ses couleurs flamboyantes. Bravo, un grand merci !

Commentaire de Yvette G.
publié le 15/01/2018
Acheteur vérifié

Tres bon livre

Cet ouvrages est tres bien fait et tres intructif. J'ai acheter ce livre pour savoir avec et comment sont faites les couleurs. Merci

Commentaire de alloformation
publié le 28/09/2014
Acheteur vérifié

Les pigments vulgarisés

J'adore tous les livres sur le métier du peintre et les pigments, je suis peintre moi-même, ce livre est très moyen, l'auteur devrait mieux vérifier ses sources avant d'induire le lecteur sur des connaissances non vérifiés, avec des "pourrait" on peut tout écrire :

  • 1) Page 27, nous n'avons pas encore la datation définitive des grottes rupestres d'Australie ;
  • 2 ) Page 86, mise en tube des couleurs, on ne met pas les peintures broyées en tube de cette manière, un peintre de métier, utilise un cylindre en papier pour enchâsser la pâte dans le tube. Cf. Claude Yvel, "Le métier retrouvé des maîtres", pages 55-57.
  • 3) Tous les pigments historiques dont l'auteur dit qu'ils ne sont plus fabriqués par les marchands de couleurs. C'est Faux, chez Kremer, l'un des plus grands fournisseurs mondial, vous avez tout ces pigments, le jaune de plomb étain, le véritable jaune de Naples, etc.
  • 4) Page 48, Le jaune de Naples n'existe pas à l'état naturel, c'est un mélange d'oxyde d'antimoine et de plomb. La Bindheimite, a la même composition chimique du Jaune de Naples mais n'est pas un pigment puisqu'il n'a jamais été utilisé en peinture.
  • 5) J'ai reçu un livre dont la couverture est montée à l'envers. Serait-ce un signe pour rappeler la qualité de cet ouvrage ? En tout cas c'est tombé sur moi... J'avais acheté ce livre pour confronter mes connaissances et apprendre de nouvelles choses, je suis déçu. Ecrire un livre sur les pigments ne s'improvise pas, un minéral coloré n'est pas forcément un pigment.

Réponse de l'auteur :

  • 1) En 2008, on a découvert sur les terres d'Arnhem, au nord de l'Australie, une fresque rupestre dessinée à l'ocre rouge qui daterait de 40.000 ans avant J.C. Dans la bibliographie, on mentionne la source qui a permis de faire cette mention dans le livre. TEDMANSON Sophie, Aboriginal Art May be 40.000 Year Old. On soulignera le choix de l'emploi du temps qui n'affirme pas mais souligne la possibilité.
  • 2) La méthode pour mettre en tube de Claude Yvel est une méthode, celle décrite dans le livre en est une autre. Elle fonctionne tout aussi bien. Ce qui est important ce n'est pas la méthode choisie pour mettre en tube mais d'éviter impérativement d'enfermer de l'air dans la pâte que l'on vient de broyer. Ce point est mentionné dans le livre.
  • 3) Dans le livre, les pigments sont d'abord replacés dans leur contexte historique et ensuite dans le contexte contemporain. Nous entendons par "les fabricants de couleurs" les sociétés qui commercialisent des couleurs en tube pour les artistes. Dès lors et comme repris dans le livre la plupart des pigments historiques ne sont plus utilisés dans la fabrication des couleurs qui sont commercialisées aux artistes. Il est à chaque fois indiqué pourquoi et comment les fabricants de couleurs les ont remplacés. Kremer est une société allemande qui commercialise un très large choix de pigments. Il faut comprendre par "pigment" la poudre colorée. Kremer commercialise également certaines couleurs à base de pigments historiques (sous forme d'aquarelle en godet), ces couleurs intéressent avant tous les restaurateurs. Kremer travaille donc dans une niche encore plus spécifique que les fabricants de couleurs pour artistes "plus classiques" dont il est fait référence dans le livre. Nous préciserons également que certains pigments comme le jaune de Naples véritable ou le jaune de plomb étain font l'objet d'une réglementation stricte et ne peuvent être vendus qu'à des professionnels. Nous nous permettrons de rappeler comme l'introduction du livre l'indique que nous souhaitions apporter des informations utiles aussi bien aux artistes professionnels qu'aux artistes amateurs.
  • 4) Dans le livre il est indiqué que le jaune de Naples est un antimoniate de plomb, il est précisé que l'antimoniate de plomb se retrouve à l'état naturel dans un minéral la bindheimite et que ce minéral ne fut probablement pas employé comme pigment. Il est ensuite expliqué que le jaune de Naples est un pigment fabriqué de manière artificiel (à base d'oxyde d'antimoine et d'oxyde de plomb).
  • 5) On notera que l'un des auteurs de l'ouvrage (Isabelle Roelofs) est fabricant de couleurs et qu'elle a soigneusement étudié les pigments et la fabrication des couleurs avant de se confronter à l'écriture de ce livre.

Commentaire de Sylviana M.
publié le 24/01/2013
Acheteur vérifié

Très bon livre

Ce livre est bien écrit et joliment illustré. Il permet de mieux connaître les pigments. J'ai trouvé ce livre très intéressant et riche d'intérêt.

Papier

25,00 €

Expédié sous 24h

Numérique

17,99 €

Téléchargement immédiat
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925