Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
Max Planck - Autobiographie scientifique

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Disponible en magasin

Max Planck - Autobiographie scientifique

Max Planck - Autobiographie scientifique

Et derniers écrits

- Collection Champs - Sciences

220 pages, parution le 03/02/2010

Résumé

Penseur et philosophe, Max Planck a dominé par sa personnalité toute la science moderne. Pour Albert Einstein, il a "doté le monde d'une grande idée créatrice" dont la découverte deviendrait "la base de toute la recherche en physique au XXe siècle".

C'est dans le domaine de la thermodynamique que fit irruption sa découverte révolutionnaire, en 1900, alors qu'il s'intéressait au rayonnement émis par les corps qu'on échauffe et aux propriétés de la matière avec laquelle ce rayonnement interagit : contrairement à ce que supposait la physique classique, les échanges d'énergie entre le rayonnement et la matière ne peuvent se faire que par paquets discontinus, les quanta.

Une hypothèse de quantification vis-à-vis de laquelle Planck lui-même exprima la plus extrême réticence mais qui signa l'acte de naissance de la physique quantique. Au terme de sa vie, à l'âge de quatre-vingt-sept ans, l'illustre savant revient une dernière fois sur son oeuvre et nous livre la démarche même de son esprit au travail.

Un témoignage inestimable, suivi de quatre grandes conférences, qui furent aussi ses derniers écrits : "Les faux problèmes de la science", "La signification et les limites de la science", "Le concept de la causalité en physique" et, tel un testament spirituel, "Science et religion".

L'auteur Max Planck

Né à Kiel (Allemagne) le 23 avril 1858. Max Planck s'inscrit à l'université de Munich en 1874...Une prestigieuse carrière académique commence pour lui. Secrétaire perpétuel du comité de physique de l'académie de Prusse en 1912, il reçoit le prix Nobel de physique en 1919. La médaille Max Planck de physique, qui vient d'être fondée, lui est attribuée conjointement avec Einstein en 1929. En 1930, Planck devient président de la société Kaiser-Wilhelm. Il rédige pendant ce temps des traités de physique théorique, ainsi que des ouvrages de vulgarisation dont la clarté reste un modèle. Son nationalisme le conduit à partir de 1933 à faire le choix d'un compagnonnage douteux avec le nazisme, qu'il commencera à regretter à partir de 1938. Max Planck meurt le 4 octobre 1947 à Göttingen.

Autres livres de Max Planck

Sommaire

  • Discours de Max Von Laue aux obsèques de Planck
  • Autobiographie scientifique
  • Les faux problèmes de la science
  • Signification et limites de la science
  • Le concept de causalité en physique
  • Science et religion
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques du livre "Max Planck - Autobiographie scientifique"

  PAPIER
Éditeur(s) Flammarion
Auteur(s) Max Planck
Collection Champs - Sciences
Parution 03/02/2010
Nb. de pages 220
Format 11 x 18
Couverture Broché
Poids 170g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782081234994
ISBN13 978-2-08-123499-4

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925