La permanence de l'extraordinaire

La permanence de l'extraordinaire

Fiscalité, pouvoirs et monde social en Allemagne aux XVIIe-XVIIIe siècles

  • Nombre de pages : 390 pages
  • Date de parution : 02/11/2017 
  • EAN13 : 9791035100407

Livre Papier

25.00 €

 Expédié sous 6 jours

Librairie Eyrolles
Paris 5eme

Indisponible

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0.01 € en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

LIVRAISON dans le monde entier

Retour sous 15 jours

Résumé

Cet ouvrage ne propose pas une histoire de la fiscalité : il examine les conflits qui entourent le paiement de l'impôt d'Empire dans le Saint-Empire romain germanique aux XVIIe et XVIIIe siècles. Au coeur de l'analyse se trouvent les ressorts de la construction spatiale et sociale du pouvoir, le consentement à la soumission et son refus. En suivant l'impôt, on découvre un fourmillement de relations de pouvoir, leur proclamation et leur renégociation permanentes. Car la fiscalité n'est pas un simple transfert d'argent : vecteur de l'ordonnancement du monde social, prérogative régalienne et instrument d'affirmation du pouvoir, elle est au coeur du maintien de l'ordre social et politique. Mais elle est également vecteur de contestation, et à travers son refus s'élaborent des espaces d'émancipation et des pratiques de participation politique, par la révolte et la procédure judiciaire. Du simple contribuable jusqu'au prince d'Empire, l'impôt permet de tracer le réseau des allégeances et des dépendances, la proclamation de la supériorité et la contestation de l'infériorité.

L'impôt d'Empire est donc un poste d'observation de la manière dont le monde social tient et se maintient, dans une Allemagne marquée par la persistance de formes de pouvoir surprenantes, bien éloignées de l'idéal type de l'État "moderne".

Sommaire

  • Première partie. Logiques sociales, logiques spatiales. Fiscalité, "territoires" et espaces du pouvoir
    • Préambule. Qu'est-ce que l'impôt d'Empire ?
    • Payer l'impôt : économie du don et extraversion
    • Répartir et lever l'impôt : les espaces fragmentés des "territoires"
  • Deuxième partie. Conflits et constructions des pouvoirs. Interdépendances, conflits et construction du pouvoir
    • Conflits de médiatisation et équivocité : l'impôt d'Empire dans les luttes de définition
    • Les sujets contre l'impôt d'Empire
  • Troisième partie. Violences et émancipations. Affrontements et constructions politiques
    • "Et repousser la violence par la violence". L'exécution fiscale et les paradoxes de la protection
    • Les logiques de l'action collective : mobilisation, autonomisation, légalité et illégalité
    • Publicité, équité, consentement : redéfinitions du pouvoir
  • Conclusion. Monstre impérial, ordre social, désordres publics

Caractéristiques

 PAPIER
Editeur(s)Editions de la Sorbonne
Auteur(s)Rachel Méallet-Renault
Collection Histoire moderne
Parution 02/11/2017
Edition  1ère édition
Nb de pages 390
Format 16 x 24
CouvertureBroché
Poids 625
IntérieurNoir et Blanc
EAN13 9791035100407
ISBN13 979-10-351-0040-7

Avis (0)

Soyez le premier à donner votre avis. Donnez votre avis