Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
La poudre et le fard

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

La poudre et le fard

La poudre et le fard

Une histoire des cosmétiques de la Renaissance aux Lumières

- Collection Epoques

295 pages, parution le 04/03/2008

Résumé

Blancs d'Espagne et de céruse, rouge de carmin et rouge végétal, poudres d'odeur et à poudrer, pommades de concombres et de limaçons..., autant de produits colorés, parfumés et parfois toxiques, pour le visage ou les cheveux, dont les femmes et les hommes de l'époque moderne ont fait usage dans l'élaboration de leur parure. Grâce à l'exploitation d'un vaste corpus de sources, imprimées et manuscrites, et à des approches méthodologiques croisées, ces cosmétiques sont ici l'objet d'une histoire inédite et globale.

Ce livre rend compte aussi bien de leur composition que de leurs appellations, de leurs vocations et de leurs usages différenciés dans le Paris de l'Ancien Régime. A l'origine destinés à paraître à la cour et à témoigner de la valeur supérieure de la noblesse dans une société d'ordres, les cosmétiques autorisent progressivement la construction d'apparences plus individualisées, sinon naturelles, et renforcent la promotion de nouveaux critères de beauté.

La lumière est aussi portée sur les modalités de leur production. Un temps confinée dans l'espace domestique, rattachée à la cuisine et à la thérapeutique, empreinte d'un esprit magique, la confection des cosmétiques glisse bientôt dans l'univers concurrentiel des arts et métiers, et en particulier entre les mains des gantiers-parfumeurs. Dans leur laboratoire et leur boutique, ces artisans mettent au point tout un ensemble de savoirs et de techniques, aussi hybrides et composites que le sont les matières premières qu'ils emploient : amidon et graisses diverses, pigments, épices et parfums. Ils oeuvrent aussi à la création d'un environnement et d'un vocabulaire marchands spécifiques, à la définition de stratégies commerciales qui leur permettent de conquérir un public qui n'appartient plus seulement à la sphère des privilégiés. Avec l'entrée progressive dans un monde de consommation, les cosmétiques se diffusent dans la société : un marché de la beauté émerge au XVIIIe siècle que les différentes institutions de la monarchie éclairée tentent de contrôler, en des termes économiques, scientifiques et sanitaires.

L'auteur Catherine Lanoë

Catherine Lanoë est maître de conférences à l'Université d'Orléans.
La thèse à l'origine de son livre La poudre et le fard - Une histoire des cosmétiques de la Renaissance aux Lumières, a obtenu le prix 2004 de la Société française d'histoire des sciences et des techniques.

Sommaire

  • Le temps long des cosmétiques, XVIe-XVIIIe siècles
    • Les multiples chemins de la blancheur
    • Les fards rouges
    • Poudres et pommades pour les cheveux
  • Nouveaux produits, nouveaux enjeux : la révolution des cosmétiques, 1760-1790
    • Victoire du végétal, retour de l'eau
    • Le "rouge végétal" : une vraie-fausse nouveauté, 1722-1790
    • De l'imitation de la nature à la création d'une identité
    • Les cosmétiques, entre pratiques de la matière et sciences, XVIe-XVIIIe siècles
    • La fabrication des cosmétiques dans l'économie domestique
    • Cosmétique et alchimie : agir sur la nature et transformer la matière
    • Les cosmétiques sous contrôle médical
    • Le parfumeur, fabricant de cosmetiques, XVIIe-XVIIIe siècle
    • La fabrication de la poudre
    • Entre cuisine et laboratoire : la fabrication des pommades
    • La consommation des cosmétiques : modes, jeux et enjeux identitaires de la cour à la ville, XVIe-XVIIIe siècle
    • Une consommation de cour venue d'Italie
    • La consommation des grands, XVIIe-XVIIIe siècles
    • La diffusion sociale des cosmétiques, XVIIe-XVIIIe siècle
  • Le marché des cosmétiques à Paris, 1760-1790
    • Evaluer
    • Entreprendre
    • Contrôler
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques du livre "La poudre et le fard"

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) Champ Vallon
Auteur(s) Catherine Lanoë
Collection Epoques
Parution 04/03/2008 06/07/2013
Nb. de pages 295 385
Format 16 x 24 -
Couverture Broché -
Poids 580g -
Intérieur Noir et Blanc -
Contenu - PDF
ePub
EAN13 9782876734807 9782876737464
9782876737457
ISBN13 978-2-87673-480-7 N/A

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ d'un million de livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925