Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
La femme aux chats

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

La femme aux chats

La femme aux chats

72 pages, parution le 02/01/2014

Résumé

Karine est la femme aux chats, à la fois contrôleuse des impôts et éleveuse de sacrés de Birmanie. Mal à l'aise dans un monde de la fiscalité en pleine restructuration, elle a choisi d'aménager sa vie personnelle et professionnelle pour assouvir sa passion des félins. L'élevage des chats est pour elle un art plutôt qu'un commerce. C'est pourquoi elle a voulu faire de ce second métier un lieu de réalisation de sa philosophie du soin mutuel.

Par le récit sensible de sa rencontre avec Karine, Guillaume le Blanc rend toute sa richesse à cette existence entre deux mondes. La vie aménagée de Karine montre la voie d'un rééquilibrage possible entre vie au travail et vie hors travail. Son histoire est aussi l'occasion de s'interroger sur la place affective croissante que les animaux domestiques occupent dans nos vies et de reconsidérer les frontières entre l'animal et l'humain.

L'auteur Guillaume Le Blanc

Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l'université Michel-de-Montaigne-Bordeaux III.

Autres livres de Guillaume Le Blanc

Caractéristiques techniques du livre "La femme aux chats"

  PAPIER
Éditeur(s) Seuil, Raconter la vie
Auteur(s) Guillaume Le Blanc
Parution 02/01/2014
Nb. de pages 72
Format 14 x 21
Couverture Broché
Poids 108g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782370210265
ISBN13 978-2-37021-026-5

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925