Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Lire, s'évader, résister
Ajouter à une liste

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Lire, s'évader, résister

Lire, s'évader, résister

Essai sur la culture de masse sous le IIIe Reich

Vincent Platini

278 pages, parution le 07/05/2014

Résumé

Contrairement à ce que l'on a coutume de croire, on s'est beaucoup amusé sous la dictature nazie. Alors que le pays s'enfonçait dans les massacres, les loisirs se multipliaient, et la guerre ne faisait qu'accentuer cette inflation ; le rire a couvert les râles des victimes. Le Reich était en effet une société de consommation comme les autres, rêvant des mêmes plaisirs que les États-Unis... Est-ce si étonnant, à défaut d'être innocent ? Les loisirs aidaient à supporter l'oppression, tout en permettant d'imposer des normes fascistes sous des aspects "amusants" : l'humour a bien changé sous le III e Reich, et les romans et les films policiers n'ont plus traqué les mêmes criminels.

Faut-il pour autant considérer la culture de masse comme une propagande douce ? Justement, non, et là est tout l'enjeu de ce livre : la "grande" culture a bel et bien été mise au pas sous le III e Reich, mais le divertissement populaire, précisément parce qu'il n'était pas considéré comme une culture digne d'intérêt, a joui d'une certaine liberté. Il a donc existé, au sein même de la dictature nazie, des romans, journaux et films qui recelaient une critique féroce du régime et qui furent diffusés en masse.

Comment la subversion a-t-elle pu se glisser dans des oeuvres grand-public ? Si la critique s'est faite au vu de tous, elle était voilée. Les auteurs dissidents ont joué avec la censure et développé une écriture à double-sens que seul un lecteur complice peut décrypter. Une chose est sûre : le régime nazi qui se prétendait intimement lié au peuple allemand a finalement été démenti par la culture populaire.

C'est cette résistance de "roman de gare" qui est analysée dans ce livre au travers des romans policiers, de science-fiction, d'humour ou de sport, mais aussi des films d'aventure ou de la culture automobile. Des divertissements criminels (quasiment le premier livre à paraître en français sur ce thème ; Le Cinéma nazi de Pierre Cadars et Francis Courtade a été publié il y a quarante ans) offre une lecture totalement inédite du régime nazi en prenant en compte sa dimension infrapolitique : ces micro-résistances du quotidien dont l'opiniâtreté constante a pu avoir une part dans la chute du régime hitlérien.

Sommaire

Acronymes et abréviations fréquemment utilisés
Introduction. Prendre le thé avec Goebbels
1. Divertissements populaires et subversions anodines

" Je sais ce que pense le peuple "
Le lièvre et le nazisme
Divertir, discipliner
Infiltrations, résistances
Fortune du crime, privilège du mépris
Quand bien même
2. Contrôles et dérapages
Mise(s) au pas
Coups de force - Censures - Les blocs - Les chambres culturelles
Arythmies et cahots
Crocs-en-jambe - Désintérêt et temps de retard - Mesures
Erreurs de casting
Faire avec ce qu'on a - Têtes de gondole
La folle marche forcée
L'investissement du plaisir - Danse macabre
3. Grilles d'interprétation, lectures dissidentes
La liberté artistique : carte blanche sur fond brun
Un goût soigné - Le flou artistique
L'interprétation illimitée
Le Reich herméneutique - Relectures policières
Des lectures fébriles
Craindre et relire - Rien ne dure
Trois exemples indécis
Cela veut dire ce que vous voulez - " Personne ne peut répondre à la question : quel genre d'homme était Münchhausen ? - " Rien de plus beau que les premières répétitions, celles où manquent encore les décors... "
4. Divertissements policés et Krimi à croix gammée
Esquisser l'ennemi
Trouble dans les bas-fonds - Figures de la délinquance
Alerte
Nouvelle police, nouvelles pratiques - À l'ombre du pouvoir
5. Territoire sous contrôle et lignes de fuite
Enlacements : vivre au fil du Reich
Les voies de l'unité - Cartes et quadrillages - Vers la conquête
D'ailleurs : le rapport à l'étranger
Le repli - Les inventions de l'étranger
Conclusion. Sortir de la parenthèse
Remerciements
Notes.

Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) La Découverte
Auteur(s) Vincent Platini
Parution 07/05/2014 07/05/2014
Nb. de pages 278 -
Format 14 x 22 -
Couverture Broché -
Poids 440g -
Intérieur Noir et Blanc -
Contenu - ePub
EAN13 9782707176400 9782707182951
ISBN13 978-2-7071-7640-0 -

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925