Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Mémoires écrits par elle-même

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Mémoires écrits par elle-même

Mémoires écrits par elle-même

(1613-1676)

Catherine De La Guette - Collection Le temps retrouvé - Poche

224 pages, parution le 13/03/2003

Résumé

Au XVIIe siècle, les mémoires féminins sont rares. Ils s'intéressent généralement à la vie privée : les grandes dames s'y font connaître ou s'intéressent aux vedettes de l'actualité de l'époque. Rien de tel chez Mme de La Guette, riche en naissance mais modeste en biens. Ses Mémoires constituent un témoignage important sur la vie quotidienne durant la guerre de Trente ans. Les joies simples de la paix dans la campagne briarde s'effacent rapidement devant les malheurs de la Fronde au cours desquels cette femme manifeste une volonté, un courage et une abnégation peu communs : elle défend non seulement ses enfants, mais tous ses "gens", et parfois tous les villageois en détresse. En outre, elle prend la plume presque trente ans après les faits, forte d'une expérience acquise en un demi-siècle. Son humour inimitable, son étonnante mémoire visuelle et sa langue juste et savoureuse font d'elle une grande conteuse. Ce texte est une révélation sur le plan historique et littéraire.

Caractéristiques techniques

  PAPIER
Éditeur(s) Mercure de France
Auteur(s) Catherine De La Guette
Collection Le temps retrouvé - Poche
Parution 13/03/2003
Nb. de pages 224
Format 10.6 x 17.8
Couverture Broché
Poids 130g
EAN13 9782715223868

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925