Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Disponible en magasin

Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués

Nous cheminons entourés de fantômes aux fronts troués

Collection Points - Policiers

576 pages, parution le 11/03/2021

Résumé

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "



LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

" Jean-François Vilar a su restituer le choc des destins individuels

avec le fracas du monde. "

LE MONDE



Victor est furieux. De ses trois ans de détention à l'autre bout du monde, il ne veut rien dire. Il ne reconnaît plus Paris à l'heure où tombe le mur de Berlin, et se réfugie dans la lecture d'un journal intime rédigé en 1938. Entre surréalisme et révolution, entre Paris et Prague, ce roman noir inclassable, à l'écriture magnétique, se déploie sur les décombres de l'Histoire. La dernière aventure de son héros Victor Blainville est bien le chef-d'œuvre de Jean-François Vilar.

Avant de devenir écrivain, Jean-François Vilar (1948 - 2014) a été éducateur, puis journaliste. Il est l'auteur de nouvelles et de sept romans dont Les Exagérés (chez Points) et C'est toujours les autres qui meurent.

Caractéristiques techniques

  PAPIER
Éditeur(s) Seuil
Collection Points - Policiers
Parution 11/03/2021
Nb. de pages 576
Format 10.9 x 17.9
Couverture Broché
Poids 299g
EAN13 9782757885277

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925