Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
Antisyndicalisme : la vindicte des puissants

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Antisyndicalisme : la vindicte des puissants

Antisyndicalisme : la vindicte des puissants

Collection Savoir/Agir

252 pages, parution le 28/11/2019

Résumé

Cet ouvrage collectif s'inscrit dans l'effort mené au sein de la communauté universitaire et du mouvement syndical pour rendre compte du déclin du syndicalisme en Europe occidentale comme en Amérique du nord depuis les années 1970. Plus spécifiquement, il s'agit de comprendre le rôle joué par les idées antisyndicales dans cette évolution, depuis la construction de répertoires d'arguments, lesquels sont ensuite articulés, mobilisés et diffusés sous la forme de discours, jusqu'à leur traduction pratique sous la forme de dispositifs. Afin de mieux saisir les différents aspects de l'offensive antisyndicale, il est important, d'une part, d'examiner le programme antisyndical qui se déploie dans le cadre de l'imposition des politiques néolibérales mises en oeuvre à partir des années 1980 et, d'autre part, d'ancrer cette étude dans l'histoire de l'hostilité des classes dirigeantes à l'égard de l'organisation collective des travailleurs depuis l'émergence des syndicats.
A cet effet, l'ouvrage croise les perspectives sur les idées antisyndicales et leur développement historique en s'appuyant sur les exemples de trois pays. La France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis sont caractérisés par des différences profondes aussi bien en ce qui concerne leurs structures économiques, l'histoire de leurs mouvements ouvriers respectifs ou encore leurs institutions de régulation des relations professionnelles. Des trois pays, la France est par exemple le seul où il existe un droit de grève inscrit dans la constitution, ce qui n'est pas le cas aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne. Cependant, et tout en soulignant les singularités des discours et dispositifs antisyndicaux qui se déploient dans des contextes nationaux hétérogènes, cet appui sur trois terrains fait également apparaître des convergences qui révèlent les grandes lignes d'un programme antisyndical néolibéral transnational.
Afin de restituer leur profondeur historique aux discours et aux dispositifs antisyndicaux, cet ouvrage est divisé en trois sections chronologiques. Une telle attention portée à l'histoire des idées antisyndicales permet de penser la révolution néolibérale des années 1980 moins comme une rupture inattendue que comme le produit d'un long travail de construction discursive et de mobilisation des classes dirigeantes.

Caractéristiques techniques du livre "Antisyndicalisme : la vindicte des puissants"

  PAPIER
Éditeur(s) Editions du Croquant
Auteur(s)
Collection Savoir/Agir
Parution 28/11/2019
Nb. de pages 252
Poids 501g
EAN13 9782365121972

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925