Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
De la IVe République au néoféodalisme

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

De la IVe République au néoféodalisme

De la IVe République au néoféodalisme

174 pages, parution le 22/08/2011

Résumé

La société française est en crise. Les grands repères sont brouillés. Le poids de l'Etat n'a jamais été aussi lourd et son autorité jamais aussi faible. Des pans entiers de souveraineté ont été transférés à des fonctionnaires autocrates. Sur les décombres de la nation, le féodalisme, modèle de société que l'on pensait appartenir au passé, refait surface. A maintes reprises, dans ses heures les plus sombres, la France a tenté de renouer avec ce mode de gouvernance. Au cours des XIXe et XXe siècles, les tentatives pour restaurer l'ordre ancien ont échoué, l'État étant suffisamment fort pour les contrer.

Après l'épisode vichyste et les errements de la IVe République, la guerre du Viet-Nam, la crise algérienne... le Général de Gaulle était parvenu à faire croire à une restauration de l'Etat.

Les événements de mai 68 ont sonné le glas de ces illusions. Le Général parti, les vieilles tendances néoféodales reprenaient le dessus et durant la longue présidence de François Mitterrand, le processus de décomposition de la nation et de l'Etat, amorcé dès la IVe République, connaîtra une formidable accélération. Sous les habits de la modernité, les grandes seigneuries triomphent : technocrates à la tête des administrations, barons des entreprises du CAC 40, princes des médias rivalisent face à un État devenu moribond si ce n'est complice.

La classe ouvrière et la petite bourgeoisie sont les grandes victimes d'un pouvoir émietté incarné par la bureaucratie, les associations caritatives et les nouveaux "évêques verts" chargés du salut de nos âmes... La tentation pour le néoféodalisme semble l'emporter sur une République vacillante : renversement des valeurs, retour des corporations, remplacement de la "sécurité sociale" par la "charité sociale", guettoïsation des banlieues, victimisation de leurs habitants, réveil du corporatisme, du fanatisme et du sentiment de culpabilité chez les Français... l'auteur met en garde contre les effets à long terme de ce néoféodalisme sur l'Etat, la nation et les valeurs démocratiques.

Essentiel à la compréhension de l'interminable crise de notre société, ce livre rigoureux met en évidence les raisons du malaise qui parcourt l'histoire de notre pays.

L'auteur Sidney Touati

Philosophe et juriste, Sidney Touati, après avoir enseigné, exerce le métier d'avocat spécialiste en droit fiscal.

Caractéristiques techniques du livre "De la IVe République au néoféodalisme"

  PAPIER
Éditeur(s) Berg International
Auteur(s) Sidney Touati
Parution 22/08/2011
Nb. de pages 174
Format 15 x 24
Couverture Broché
Poids 270g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782917191439
ISBN13 978-2-917191-43-9

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ d'un million de livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925