Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
John Ford

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

John Ford

John Ford

La violence et la loi

Jean Collet - Collection Le bien commun

119 pages, parution le 15/01/2004

Résumé

La violence a toujours investi les images. L'art intègre la violence, il ne la refuse pas, il compose avec elle. De Lascaux à Picasso, la violence fait hurler la lumière et la pierre. Mais c'est pour la fixer, la retenir, la déployer dans des formes et dans un temps qui permettent de la comprendre. Précisément parce qu'elle fascine, la violence ne peut être filmée directement, mais réfléchie, mise en forme par le détour d'un art. L'auteur de L'Homme qui tua Liberty Valance n'a filmé toute sa vie que des situations violentes. Sans s'y complaire, il inscrit la violence dans un temps, celui du western, celui du conte, et l'appréhende par le regard des hommes qui ont à la déjouer, à lui répondre. Répondre à la violence, c'est inventer une parole juste, une parole qui fait loi. Le cinéma de John Ford est cette parole. Elle vaut également pour la survie d'une civilisation et la vitalité d'un art qu'il serait urgent de redéfinir comme une réponse possible à la fascination de la violence.

L'auteur - Jean Collet

Jean Collet (1932), professeur universitaire émérite et animateur de nombreux cinéclubs en France et dans les pays francophones, a été journaliste à "Télérama" de 1959 à 1971 et aux "Cahiers du Cinéma" de 1961 à 1968, pour ensuite enseigner le cinéma et la communication. Critique de la revue "Études" à partir de 1965, il a collaboré à la section "Fiction" de la chaîne de télévision Arte. Parmi ses nombreux essais de cinéma, on trouve le premier volume monographique dédié à Jean-Luc Godard (1963).

Autres livres de Jean Collet

Sommaire

  • Introduction - La violence, le temps d'un film
  • Comprendre la violence, les deux lois Le Mouchard (1935)
  • L'instant de violence, le temps de la vérité Vers sa destinée (1939)
  • Le temps des hommes et la violence de la nature Je n'ai pas tué Lincoln (1936)
  • Le temps féminin, la violence déjouée La charge héroïque (1949)
  • Le sexe, entre la violence et la loi L'homme tranquille (1952)
  • L'accès à la loi qui fonde la paix Le soleil brille pour tout le monde (1953)
  • Entre les deux lois, le secret du passeur L'homme qui tua Liberty Valance (1962)
  • En attendant les barbares Frontière chinoise (1965)
  • Conclusion - Voir ou regarder ?
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) Michalon
Auteur(s) Jean Collet
Collection Le bien commun
Parution 15/01/2004 04/07/2018
Nb. de pages 119 -
Format 11,4 x 18,5 -
Couverture Broché -
Poids 126g -
Intérieur Noir et Blanc -
Contenu - ePub
PDF
EAN13 9782841862061 9782368475690
9782368474693
ISBN13 978-2-84186-206-1 -

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925