Comment le langage est venu à l'homme

Comment le langage est venu à l'homme

  • Nombre de pages : 560 pages
  • Date de parution : 15/01/2014 
  • EAN13 : 9782213632780

Livre Papier

24.00 €

 Expédié sous 7 jours

Librairie Eyrolles
Paris 5eme

Indisponible

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0.01 € en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

LIVRAISON dans le monde entier

Retour sous 15 jours

Résumé

Le langage est venu à l'homme, c'est un fait. Comment ? Cela reste en grande partie un mystère. Cette question, longtemps abordée essentiellement sous l'angle théologique ou philosophique, a été placée à l'ordre du jour scientifique à partir des années 1980.

L'apparition pleine et entière de la faculté de langage au sein de notre espèce a requis d'assez lourdes conditions biologiques qui ne furent certainement pas réunies d'un seul coup. Il semble donc qu'il faille privilégier l'hypothèse de son développement progressif le long de la lignée humaine. Mais comment documenter et construire ce récit, puisque le langage ne fossilise pas ? La science répond par le croisement des archives paléontologiques et archéologiques, permettant de retracer l'émergence - loin d'être simultanée - des trois dimensions de la modernité de l'homme : biologique, culturelle et linguistique.

De cette hypothèse découle une conséquence majeure : les ancêtres communs à Homo sapiens et aux primates non humains - à commencer par le chimpanzé - ont forcément détenu le germe, puis l'embryon de la faculté de langage. C'est lorsque ces êtres ont franchi l'étape du signal découplé, abattant la barrière de l'ici et maintenant, parvenant à communiquer sur des choses qu'ils n'avaient pas sous les yeux, qu'un système de communication animal parmi d'autres s'est commué en précurseur du langage humain.

L'objet de cet ouvrage est de présenter l'histoire du questionnement sur les origines du langage et l'état actuel des connaissances à ce sujet. Une épopée qui conduit à interroger l'usage ordinaire que nous faisons de plusieurs concepts, au premier chef ceux de pensée et de symbolisme, et à renouveler l'approche traditionnelle de cette question par les sciences humaines.

Caractéristiques

 PAPIER
Editeur(s)Fayard
Auteur(s)Jean-Marie Hombert - Gérard Lenclud
Collection Histoire de la pensée
Parution 15/01/2014
Edition  1ère édition
Nb de pages 560
Format 16 x 24
CouvertureBroché
Poids 800
IntérieurNoir et Blanc
EAN13 9782213632780
ISBN13 978-2-213-63278-0

Avis (1)

Liste de tous les avis (1 avis) Donnez votre avis

Note moyenne 3/5 | Tous les avis 1

Ouvrage de référence, mais?

Commentaire de Jean-baptiste C. le 21/02/2017 - Edité le 21/10/2018

Excellent ouvrage, agréable à lire, qui offre un panorama des connaissances actuelles sur les questions au pluriel qui se posent à propos de l'origine du langage. Mais - et cette critique ne retire rien à ses qualités -, seule l'hypothèse continuiste d'une origine issue de la lente évolution des hominidés est prise en compte. C'est la doxa actuelle. Sauf que toute la théorie lacanienne de l'hétérogénéité du langage dont la matérialité vient traumatiser le biologique (et qui reprend la logique psychanalytique de l'inconscient) n'est en rien évoquée. C'est dommage car cela prive le lecteur de l'hypothèse discontinuiste du passage à l'humain par l'irruption du signifiant dans le biologique initial et qui fait du sujet en analyse un sujet malade des mots.

Commentaire Certifié
Ce commentaire vous a-t-il été utile ?