Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Les noms de famille d'origine africaine de la population martiniquaise d'ascendance servile
Ajouter à une liste

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Les noms de famille d'origine africaine de la population martiniquaise d'ascendance servile

Les noms de famille d'origine africaine de la population martiniquaise d'ascendance servile

Et d'autres survivances africaines en Martinique, 2e édition revue et augmentée

Guillaume Durand

324 pages, parution le 01/04/2011

Résumé

L'origine de son patronyme est un sujet qui passionne tout un chacun. Aux Antilles, il prend un relief particulier car il est l'héritage d'un ordre social esclavagiste, où le nom était la manifestation de l'appartenance à l'un des groupes socio-ethniques composant la société de cette époque : blancs, gens de couleur libres, esclaves. Ce sujet, abordé sous l'angle de la provenance géographique africaine, concerne de ce fait la majorité de la population martiniquaise. L'aspect étymologique devient alors aussi important que l'aspect généalogique. L'objectif de ce livre est en conséquence de situer l'existence, l'importance, les origines ethniques et de donner les significations linguistiques de certains noms de famille martiniquais d'origine africaine : prénoms, surnoms et patronymes, attribués lors de l'abolition de l'esclavage de 1848, ainsi que pour des affranchissements ayant eu lieu avant cette date. Une étymologie et une traduction de la signification symbolique africaine de plus de 2600 patronymes sont ainsi proposées, pour des noms comme : Bagoé, Angloma, Zobda, Voulzy, Gondo, Coique, Hejoaka, Icheck, Lathif, Alibo, Bassé, Cossou... (Il est à noter que 30% de ces noms africains perdurent jusqu'aujourd'hui en Martinique). En plus des explications sur les patronymes, cette recherche ouvre également des pistes et donne des informations sur les survivances africaines dans d'autres domaines de la culture martiniquaise : musique, danse, pratiques sociales et familiales, langue créole... Elle traite ainsi des phénomènes d'acculturation et de créolisation à travers les survivances africaines à la Martinique. Le champ de cette étude n'inclut pas la population appartenant à la période d'émigration africaine de 1857 à 1862 des "Travailleurs libres " (appelés aussi " Nèg' Kongo").

Sommaire

  • Cadre historico-juridique
    • De l'affranchissement avant 1848 d'un point de vue anthroponymique
    • De l'abolition générale en 1848, quels noms pour les "nouveaux citoyens" ?
    • La traite négrière
  • Cadre socio-linguistique
    • Acculturation, créolisation, survivance africaine
    • Le nom dans les sociétés africaines
  • Liste des noms martiniquais d'origine africaine
    • Précisions phonétiques, orthographiques et ethnologiques pour une lecture aisée des tableaux
    • Tableaux des noms
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER NUMERIQUE
Éditeur(s) L'Harmattan
Auteur(s) Guillaume Durand
Parution 01/04/2011 01/04/2011
Nb. de pages 324 -
Format 16 x 24 -
Couverture Broché -
Poids 500g -
Contenu - ePub
PDF
EAN13 9782296543669 9782296803084
9782296456938
ISBN13 978-2-296-54366-9 -

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 01 78 90 09 91 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925