Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Les autruches ne mettent pas la tête dans le sable

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Les autruches ne mettent pas la tête dans le sable

Les autruches ne mettent pas la tête dans le sable

200 bonnes raisons de renoncer à nos certitudes

John Lloyd, John Mitchinson - Collection Oh, les sciences !

280 pages, parution le 06/11/2007

Résumé

Quel est l'endroit le plus sec sur la Terre ? (Ce n'est pas le Sahara). Quel animal africain tue le plus d'êtres humains ? (Ce n'est ni le lion, ni l'éléphant). Qu'y a-t-il dans les bosses des chameaux ? (Pas une goutte d'eau). Qui est le survivant le plus probable à une guerre nucléaire ? (pas le cafard). Avec quoi écrit-on au tableau noir ? (Pas avec de la craie).... Ce charmant petit livre nous invite à donner un grand coup de pied dans la fourmilière de nos idées reçues. Chaque article fournit une explication scientifique complète, parfois agrémentée d'un dessin.

L'auteur - John Lloyd

Autres livres de John Lloyd

L'auteur - John Mitchinson

John Mitchinson dirige "Quite Interesting Ltd". Il est également le conseiller scientifique de l'émission QI de la BBC.

Autres livres de John Mitchinson

Sommaire

200 articles en tout

Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER
Éditeur(s) Dunod
Auteur(s) John Lloyd, John Mitchinson
Collection Oh, les sciences !
Parution 06/11/2007
Nb. de pages 280
Format 16 x 21
Couverture Broché
Poids 495g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782100517329
ISBN13 978-2-10-051732-9

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925