Le Corbusier fasciste ? - Robert Belot - Librairie Eyrolles
Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Mot de passe oublié ?

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Le Corbusier fasciste ?
Ajouter à une liste

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Le Corbusier fasciste ?

Le Corbusier fasciste ?

Dénigrement et mésusage de l'histoire

Robert Belot

300 pages, parution le 17/11/2021

Résumé

L'heure est au déboulonnage des statues et à la destitution des grandes figures qui ont marqué l'histoire. Habités par le "mémorialement correct", les entrepreneurs de morale révisent, condamnent, dépatrimonialisent l'histoire.

Le Corbusier n'a pas échappé à la mode de ce populisme de la mémoire hypermédiatisé qui s'affranchit du lent travail des historiens. A l'occasion du 50e anniversaire de sa mort en 2015, un tir groupé d'ouvrages ont transformé l'architecte le plus connu au monde en "fasciste", "collaborateur" de Vichy, voire "nazi". Une limite civilisationnelle a été franchie : celle qui sépare l'opinion de la connaissance, le dénigrement de la critique, le jugement de l'analyse.

Cette campagne s'inscrit dans une longue tradition de haine qui a poursuivi Le Corbusier, comme le remarquait André Malraux dans l'oraison funèbre à son "vieux maître", le 3 septembre 1965 : "Aucun n'a été si longtemps, si patiemment insulté. La gloire trouve dans l'outrage son suprême éclat, et cette gloire-là s'adresse à une oeuvre plus qu'à une personne, qui s'y prêtait peu." Face au danger de la "dé-con-naissance", en tant qu'historien des idées spécialiste de la France sous Vichy attaché à un certain ethos, l'auteur cherche non pas à "défendre" Le Corbusier, mais à reconstituer les logiques d'une campagne de dénigrement, à dévoiler les biais cognitifs et méthodologiques qui traversent le discours des détracteurs, à identifier les déficits de connaissance et les manipulations qui témoignent d'une volonté de nuire plutôt que de savoir.

L'auteur - Robert Belot

Robert Belot, historien, professeur des universités, enseigne la géopolitique. Sa recherche se partage entre l'étude des mutations politiques provoquées par les conflits internationaux et l'histoire culturelle de la technique.

Autres livres de Robert Belot

Sommaire

Table des matières
1/ Une honte de choc
2/ Un fascisme imaginaire
3/ L’oubli du temps où l’extrême droite vomissait « l’antéchrist »
4/ Hitler dans le texte et le contexte
5/ « Il n’y a plus de neutres aujourd’hui »
5/ D’un dénigrement à l’autre : Giraudoux et Le Corbusier
6/ Une manipulation citationnelle autour d’une « sensation de délivrance »
7/ Vichy ou la « trompette du redressement »
8/ Quatre années d’« éviction implacable »
9/ « Ces choses que les ignorants reprochent à Le Corbusier de ne pas avoir »
10/ Une ligne droite au-delà des « vents » politiques
11/ Us et abus de l’anachronisme et du surdéterminisme
12/ La possibilité du bonheur
13/ Le progrès n’est pas une illusion
14/ Le rationnel et l’universel vont très bien ensemble
15/ Dédiaboliser la « machine à habiter »
16/ La promesse de la technique
17/ La gauche salue le novateur et l’émancipateur
18/ La Libération : première rencontre avec le pouvoir
19/ La mystique du génie est soluble dans l’époque
20/ Démystifier les démystificateurs
 
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques

  PAPIER
Éditeur(s) Hermann
Auteur(s) Robert Belot
Parution 17/11/2021
Nb. de pages 300
Format 15 x 23
Couverture Broché
Poids 360g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9791037010100
ISBN13 979-10-370-1010-0

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine
Paiement en ligne SÉCURISÉ
Livraison dans le monde
Retour sous 15 jours
+ d'un million et demi de livres disponibles
satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925
Recevez nos newsletters
Vous serez régulièrement informé(e) de toutes nos actualités.
Inscription