Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
Architecture : mettre en forme et composer - Tome 3 - Le dessin d'architecture. Composer, décomposer, recomposer

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Disponible en magasin

Architecture : mettre en forme et composer - Tome 3 - Le dessin d'architecture. Composer, décomposer, recomposer

Architecture : mettre en forme et composer - Tome 3 - Le dessin d'architecture. Composer, décomposer, recomposer

88 pages, parution le 16/05/2018

Résumé

Les potentialités du "géométral", le code conventionnel du dessin de l'architecte, se voient comparées à d'autres modes de représentation, jugés à tort comme plus réalistes, mais qui sont en fait plus limités pour explorer et décrire un projet d'architecture. Cette manière de transcrire correspond à une vision de l'espace bâti et habité construite mentalement. Il s'agit d'approfondir d'une part le mode de fonctionnement du dessin manuel réglé par ce code, d'autre part le contenu opératoire de certains mots clefs du langage - toujours présents au cours de l'élaboration graphique d'un bâtiment en gestation - dont le sens profond reste souvent ignoré.

Le dessin d'architecture doit se prémunir du "réalisme" pour accéder à un niveau de généralité et d'abstraction. Il permet d'imaginer et d'explorer une disposition spatiale n'existant pas encore, ou d'intervenir et de transformer un bâti préexistant par un projet qui tienne compte d'une logique consciente de la forme (morphologie), celle-ci devant être acquise dans un apprentissage spécifique et maîtrisée dans une pratique effective.

La singularité du processus architectural tient au fait qu'une partie de ses finalités ne peut être entièrement formulée au départ : elles apparaissent au fur et à mesure que l'on opère sur une forme, peu à peu esquissée, dégrossie, remise en question, affinée et arrêtée. Parallèlement, les finalités et leur formulation se modifient, s'adaptent à la forme naissante, se développent sous les yeux et les mains du concepteur, selon un processus dialectique, en partie contradictoire, permettant tout du long le contrôle des choix formels et conceptuels. Le projeteur se forme lui-même en même temps qu'il met en forme.

Le mode de pensée projectuel est "transductif", en ce sens qu'il cherche à dépasser les contradictions entre les données tout en visant à transformer le terrain, le site, des matériaux, le programme initial. Dans sa phase d'induction, notamment, la logique du projet d'architecture s'écarte, quoique étant complémentaire, d'un mode ne requérant que les catégories rationnelles de la pensée ; mais celles-ci s'imposent à leur tour pour vérifier par la déduction et l'expérience la validité d'une idée, d'un concept, d'une action et des opérations propres au projet.

L'auteur Jacques Fredet

Architecte, diplômé de l'École nationale supérieure des beaux-arts et de l'université de Pennsylvanie, a travaillé deux ans dans l'agence de Louis I. Kahn. Il a enseigné pendant trois décennies à l'ENSAPB.

Autres livres de Jacques Fredet

Sommaire

  • Intermède
  • Chapitre 1. Le dessin d'architecture
    • A. Du "Bauhaus" historique à la formation des architectes de la société industrielle
    • B. Le langage graphique et ses "échelles" d'étude
    • C. Différents sens du mot "image"
    • D. La perspective ; la photographie : reproduction mécanisée d'images et "libération" de la main
    • E. Principaux caractères du dessin et genres qui s'en déduisent selon les moments et les finalités de l'étude
  • Chapitre 2. Composer, décomposer et recomposer : L'étude morphologique comme manière d'extraire les intentions d'un projet d'architecture
    • A. Composer ; analyse et synthèse
    • B. Fonction, structure, temps ; Fonctions manifestes et latentes ; structure et genèse. Multiplicité de sens du mot "forme".
    • C. Composer comme processus
    • D. Le tracé comme "dessin" d'un "dessein" qui laisse ses traces ; étude morphologique et ordre des tracés ; approche catégorielle
  • Planches
  • Annexes
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques du livre "Architecture : mettre en forme et composer - Tome 3 - Le dessin d'architecture. Composer, décomposer, recomposer"

  PAPIER
Éditeur(s) Éditions de la Villette
Auteur(s) Jacques Fredet
Parution 16/05/2018
Nb. de pages 88
Format 25 x 30
Couverture Broché
Poids 355g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782375560075
ISBN13 978-2-37556-007-5
Sélection de Noël

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925