Tous nos rayons

Déjà client ? Identifiez-vous

Nouveau client ?

CRÉER VOTRE COMPTE
Votre panier contient 0 article
0,00 €
Subjectivité et travail

Librairie Eyrolles - Paris 5e
Indisponible

Subjectivité et travail

Subjectivité et travail

Revue internationale de psychosociologie - Volume XI - N°24, Printemps 2005

184 pages, parution le 02/03/2006

Résumé

Extrait de l'intrduction

Il est un fait que la sensibilité sociale à la question du travail se développe régulièrement tant du côté des salariés que des chercheurs en sciences sociales et des praticiens de l'intervention. Les formes nouvelles d'exploitation et de maltraitance connaissent une audience accrue en raison de la résonance qu'elles suscitent auprès des salariés, malmenés dans l'exercice de leurs fonction, mis à l'écart ou tout simplement privés de travail. Ce "négatif" du travail conduit d'ailleurs certains auteurs à prédire sa fin et à faire l'éloge des loisirs ou de la paresse.

Toutefois, des réponses aussi radicales témoignent, a contrario, de la centralité de l'investissement émotionnel, existentiel, identitaire du travail. Elles constituent donc un danger certain si l'on accepte l'idée que le travail, au même titre que l'amour, représente une condition centrale de l'équilibre vital, comme Freud l'avait indiqué lui-même avec force (sans pour autant développer plus avant sa conviction) et d'autres dans des champs divers, bien entendu.

En tant que structure socialisante, le travail peut d'ailleurs être considéré comme une défense contre les anxiétés paranoïdes et dépressives (au sens où l'entend Elliott Jaques). Mais il est surtout fabrique du monde et de soi-même (Marx) et contribue au développement de la "personnalité psychosociale" (Mendel).

Se retourner vers les expériences subjectives liées au travail, c'est alors favoriser une approche compréhensive qui, articulée avec l'analyse des éléments contextuels, permet de faire face à la complexité et de la rendre vivante.

C'est pourquoi les contributions à ce numéro émanent aussi bien de sociologues que de psychologues et psychosociologues qui s'efforcent d'effectuer un va-et-vient entre l'environnement (historique, politique, institutionnel, technique, professionnel) et le vécu des acteurs sur des terrains variés. [...]

L'auteur Gilles Amado

Autres livres de Gilles Amado

L'auteur Dominique Lhuilier

Dominique Lhuilier est maître de conférence en psychologie sociale à l'université Paris-VII et chercheur au Laboratoire du Changement social.

Autres livres de Dominique Lhuilier

Sommaire

  • Introduction
  • Perte de travail, perte d'identité
  • Santé malmenée, usure prématurée / Des jeunes salariés entre résignation et résistance
  • La tentation ordalique dans les métiers à risque
  • Idéologies défensives et imaginaire social
  • Engagement subjectif et reconnaissance au travail dans les systèmes techniques
  • Enseignants en souffrance
  • Changement de cadre et (re)construction du sens / Une clinique de la modernisation dans une entreprise publique
  • Etudes
  • Comptes rendus d'ouvrages
  • Résumés
  • Abstracts
Voir tout
Replier

Caractéristiques techniques du livre "Subjectivité et travail"

  PAPIER
Éditeur(s) Eska
Auteur(s) Gilles Amado, Dominique Lhuilier
Parution 02/03/2006
Nb. de pages 184
Format 15 x 21
Couverture Broché
Poids 279g
Intérieur Noir et Blanc
EAN13 9782747208840
ISBN13 978-2-7472-0884-0
Sélection de Noël

Avantages Eyrolles.com

Livraison à partir de 0,01 en France métropolitaine (1)

Paiement en ligne SÉCURISÉ

Livraison dans le monde

Retour sous 15 jours

+ de 700 000 livres disponibles

satisfait ou remboursé
Satisfait ou remboursé
Paiement sécurisé
modes de paiement
Paiement à l'expédition
partout dans le monde
Livraison partout dans le monde
Service clients 0 321 79 56 75 sav@commande.eyrolles.com
librairie française
Librairie française depuis 1925